QUE DIT LE DECRET UV ?


Décret n°2013-1261 du 27 décembre 2013 et arrêté du 20 octobre 2014

«Attention! L’exposition aux rayonnements d’un appareil de bronzage peut provoquer des cancers de la peau et des yeux et est responsable d’un vieillissement cutané prématuré. L’existence d’une réglementation du bronzage artificiel ne permet pas m’éliminer les risques sanitaires encourus en cas d’exposition, en particulier le risque de cancer. L’utilisation de ces appareils est interdite aux personnes de moins de 18 ans. Porter les lunettes de protection fournies.» 

Décret n° 97-617 du 30 mai 1997

  • Utilisez toujours les lunettes de protection UV fournies par votre centre de bronzage UV Rayon de Soleil
  • S’abstenir de s’exposer pendant les périodes où des médicaments qui augmentent la sensibilité aux rayonnements ultra-violets sont pris, notamment antibiotiques, somnifères, antidépresseurs, antiseptiques locaux ou généraux. En cas de doute, consultez votre médecin
  • Respectez un délai de 48 heures entre les deux premières expositions
  • Ne pas s’exposer au soleil et à l’appareil UV le même jour
  • Suivre les recommandations concernant la durée, les intervalles d’exposition et les distances aux lampes UV
  • Consultez un médecin si des cloques persistantes, des blessures ou des rougeurs se développent sur la peau ou en cas d’antécédents de pathologie cutanée
  • Interdit aux mineurs

Pour plus de renseignements, le personnel des centres de bronzage UV Rayon de Soleil se tient à votre disposition.